Comment ne pas glisser sur la pole ?

Toute poleuse ou poleur a déjà été confronté.e à ce problème.
Véritable handicape pour certain.es, glisser peut empêcher de grimper à la barre, de tenir les figures ou de réaliser des enchainements.

Avant de vous donner mes conseils et astuces, voici une petite chose à savoir :

Suivant les saisons, la fatigue ou la période du mois, notre corps réagit de manière différente à la barre.

Si les barres sont froides, le corps et les mains vont glisser. Si les barres sont chaudes,  nous allons rester collées.
Si nous attrapons un coup de soleil et que nous pelons, l’adhérence sera inexistante. Idem si nous avons les mains sèches.

Il est donc important d’avoir le corps et les mains bien hydratées tout au long de l’année afin de limiter au maximum les glissades dues à une peau sèche.

Il existe différentes techniques pour ne pas glisser sur une barre de pole dance.

  • Assurez-vous que votre barre est propre : Nettoyez-la avec un chiffon en micro fibre et du nettoyant prévu à cet effet.
  • Lavez-vous les mais à l’eau froide.
  • Utilisez du grip : le grip à utiliser est de la magnésie à l’état liquide (type x-dry)
  • Développez votre poigne
  • Optez pour une barre avec un autre type de revêtement si vous en avez la possibilité.

Dans la suite de cet article je développe les conseils ci-dessus et vous donne mes astuces pour arrêter de glisser sur la barre de pole dance.

Comment adhérer à la barre avec des mains qui glissent ?

La première réponse que l’on peut apporter est d’utiliser du grip. Cette matière liquide, sèche les mains et permet d’adhérer immédiatement à la pole.

Il existe différents types de grip. À vous de choisir le bon, à condition que ce soit un grip prévu pour la pole dance. La magnésie utilisée en escalade abime les barres et n’est pas très efficace d’après mon expérience.

Pour ma part j’utilise ce grip.
https://www.bodyandmoves.com/dry-hands-59ml.html
Une seule goutte suffit pour tenir 1 h de cours, et le pot peut vous durer toute une année.

Sans grip comment faire ?

Plusieurs solutions :

  • Se laver les mains à l’eau froide
  • Utiliser des gants antidérapants
  • Opter pour une barre avec un revêtement différent

Se laver les mains à l’eau froide permet de retirer toute trace de crème et de transpiration.


Utiliser des gants antidérapants n’est pas une méthode que j’apprécie personnellement. Tout d’abord car nous perdons la sensation de la peau contre la barre. De plus, si les gants sont mal ajustés et que nous les perdons lors d’une figure, nous risquons la chute. De plus, tous les gants ne conviennent pas à tous les différents types de revêtements des barres.


Opter pour un type de barre avec un revêtement différent vous procure des sensations différentes au niveau de votre poigne.
Pas toujours évident si vous êtes dans un petit studio avec un seul type de pole.
Parfois, passer d’un revêtement chrome à un titanium peut complètement changer l’adhérence de votre peau.

Il existe néanmoins de plus en plus de studios qui proposent des barres aux revêtements différents. N’hésitez pas à en parler à votre professeur.e si vous êtes plusieurs élèves dans ce cas.

Si vous souhaitez acquérir une barre pour la maison, je vous invite à lire mon dossier du guide d’achat de sa première barre de pole dance. (En cours de rédaction).

Développez votre poigne

Cela paraît insurmontable et pourtant. Développer votre poigne et donc les muscles de votre mains et avant-bras, vous permettra au fur et à mesure de votre progression, de mieux en mieux gripper à la barre et de vous sentir à l’aise. Ainsi, sur certaines figures, l’utilisation du grip vous semblera totalement obsolète.

Comment développer votre poigne ?

Testez d’autres disciplines

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à tester une autre discipline comme le cerceau, le tissu aérien ou même la pole chorée. Ces disciplines vous demandent de la poigne, mais utilisée de façon différente. Ce ne sera que plus bénéfique !

Utilisez une petite balle en mousse

Un exercice assez simple à faire en lisant ou en regardant la télé. Pressez et décompressez votre petite balle dans votre main par plusieurs répétitions. Ce mouvement permet de développer la force de l’avant bras.

Polez en statique 😉

Je vous en dis plus à la fin de cet article.

Décontractez vous

Cela peut sembler bête, mais réaliser une nouvelle figure ou de simplement poler devant votre professeur.e pour lui montrer l’exercice demandé peut procurer du stress et donc de la transpiration au niveau des mains.

Pour apprendre à gérer ce stress, souvenez-vous que vous êtes dans votre cours pour apprendre et pour vous faire plaisir.
Essayez de ne pas vous crisper lors de la réalisation d’une figure. Vous crisper vous mets en état de stress et peut augmenter la transpiration.

Quand je vois mes élèves en difficulté, je leur parle, les rassure afin de les détendre et de minimiser ce phénomène.

En tant qu’élève, si vous travaillez en binôme, soutenez-vous, parez-vous et surtout, n’hésitez pas à mettre un tapis. Vous vous sentirez plus en confiance et en prenant confiance en vous, vous réussirez votre figure sans glisser.

Pratiquez

Encore et toujours la pratique 🙂

Lorsque nous découvrons cette discipline, nous avons très peur de la chute et de nous faire mal. C’est un des risques de ce sport.

Avec la pratique, nous apprenons à nous faire confiance, à connaître nos limites et notre corps. Nous savons alors, que suivant les figures que nous allons réaliser, le risque de glisser est mesuré car nous savons exactement comment nous rattraper.

Cette expérience ne peut être acquise qu’en pratiquant, alors, foncez !

Nettoyer votre barre

Cela vaut, tout au long d’un cours, pour les personnes qui transpirent ou non des mains.

Au fur et à mesure de l’utilisation de la barre, celle-ci va chauffer et donc rendre, suivant les saisons, l’adhérence plus ou moins facile.

Utilisez un chiffon en micro fibre pour nettoyer la barre.

En général un mélange d’eau et d’alcool isopropylique à 70 faits l’affaire, si vous possédez une barre à la maison.
J’utilise pour ma part du vinaigre blanc dilué.

Attention à ne pas utiliser de produit gras comme les nettoyant ménager cela risquerait de rendre votre barre encore plus glissante.

Pas de crème pour moi aujourd’hui !

Ne mettez pas de crème sur les mains ni sur le corps le jour de votre cours.

Si vous avez les mains et la peau grasse, vous allez glisser et risquer une chute. Cependant, une fois votre cours terminé, hydratez vos mains et votre corps au maximum. Si vous utilisez du grip, cela évitera d’avoir les mains trop sèches le lendemain.

Attention, monoï, fausse bonne idée

Le monoi est une matière grasse qui risque de vous faire énormément glisser. Impossible en plus de l’enlever avec de l’eau. Il faut obligatoirement se savonner…  Pas pratique en cours 🙂

Néanmoins, le moinoi a déjà sauvé ma séance de pole dance car j’avais pris un gros coup de soleil et ma peau était très sèche. Un petit spray m’a permis de re hydrater mes tibias et de réaliser mon training.

À utiliser seulement en cas d’urgence peau sèche donc.
Sinon, on l’applique seulement sur les vêtements, ça sent si bon 🙂

Ne pas glisser sur la barre, une fin en soi ?

Je vous ai donné plusieurs astuces pour limiter au maximum de glisser des mains.
Tous ces conseils valent pour l’utilisation de barre en spining.

Lorsque vous pratiquez en statique, il est préférable d’avoir les mains et le corps qui glissent légèrement afin de réaliser des figures et surtout, de ne pas se blesser.

En effet, je vous déconseille d’utiliser du grip lorsque vous décidez de poler en statique.

Prenez un fireman par exemple : le but et de tourner autour de la barre et pourquoi pas de se laisser glisser jusqu’au sol.
Pour envoyer un spin en statique, il faut prendre un bel élan. Si votre main accroche trop à la barre, celle-ci n’accompagnera pas le mouvement de votre corps et le risque de se tordre au poignet, qui lui, sera resté en position de départ, sera avéré.

Mais alors, pas le droit d’utiliser du grip en statique ?
Quelle bonne excuse pour développer poigne 😉

À vous de prendre les conseils qui s’appliquent le mieux à votre situation. J’espère vous avoir aidé !

Et surtout, n’oubliez pas de prendre du plaisir à poler